suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Québec français. No. 172, été 2014

Québec français. No. 172, été 2014

La littérature québécoise et le sacré L’album pour la jeunesse et la bande dessinée

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Les Publications Québec français Collection : Québec français Date de parution : 06 août 2014 EAN13 / ISBN :

9782920204300

Couverture du livre Québec français. No. 172,  été 2014 - Rancourt David - 9782920204300
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Le présent numéro de Québec français nous propose deux dossiers novateurs qui permettront de vivifier nos réflexions estivales en interrogeant, d’une part, notre rapport au sacré dans la littérature québécoise et, d’autre part, en montrant les vertus souvent insoupçonnées de l’album jeunesse et de la bande dessinée pour l’enseignement du français au primaire et au secondaire. Aussi dans cette édition, le statut du français au Québec et l’exemple inquiétant des universités francophones, la philosophie dans la littérature jeunesse et une entrevue avec Andrée-Anne Gratton, auteure des livres de la série « Simon ».
Biographie
Département des littératures, Université Laval. aurelien.boivin@lit.ulaval.ca
Vincent Lambert est critique, éditeur et anthologiste. Il a publié Paysages récents aux éditions du Lézard amoureux en 2005. La fin des temps par un témoin oculaire est son deuxième recueil.
Née en 1980, Sara Danièle Bélanger Michaud a obtenu un doctorat en littérature comparée de l’Université de Montréal, en 2011, et a par la suite effectué un stage postdoctoral en études françaises à l’Université de Toronto. Elle a essentiellement travaillé sur des questions qui concernent l’entremêlement des sphères littéraire et spirituelle. Elle enseigne au niveau collégial.
Né à Longueuil au Québec, François Paré est professeur titulaire et directeur du département d’études françaises de l’université de Waterloo. Il est l’auteur de livres et d’articles sur les littératures du Canada français et du Québec, et sur l’institution littéraire en France à la Renaissance. En 1993, « les Littératures de l’exiguïté » lui a valu le prix du gouverneur général du Canada. Il est aussi l’auteur de « Théories de la fragilité » (Le Nordir, 1994), de « Traversées », correspondance littéraire avec François Ouellet (Le Nordir, 2000) et, avec Jaap Lintvelt, de « Frontières flottantes : Lieu et espace dans les cultures francophones du Canada » (Amsterdam, Rodopi, 2001). Son étude des cultures diasporales en Amérique, «la Distance habitée» (Le Nordir, 2003) lui a valu le prix Trillium, offert par le gouvernement de l’Ontario et le prix Victor-Barbeau de l’Académie des lettres du Québec. Son dernier essai sur les cultures de migrations québécoises en Amérique, «le Fantasme d’Escanaba» (Nota Bene) est paru en 2006.
Yvon Rivard est professeur de lettres françaises et québécoises et de création littéraire à l’Université McGill. Après Mort et Naissance de Christophe Ulric (1976), puis L’Ombre et le Double (1979), son œuvre romanesque s’épanouit dans la trilogie que forment Les Silences du corbeau (1986, Prix du Gouverneur général), Le Milieu du jour (1995, Grand Prix du livre de la Ville de Montréal) et Le Siècle de Jeanne (2005, Grand Prix du livre de la Ville de Montréal).
Professeur d’histoire littéraire et intellectuelle du Québec à l’Université Laval, Jonathan Livernois est à né en 1982 à Saint-Constant, sur la Rive-Sud de Montréal. Essayiste, il a fait paraitre, en 2014, Remettre à demain: essai sur la permanence tranquille au Québec, aux Éditions du Boréal.
Jean Désy a terminé des études de médecine avant d'entreprendre un doctorat en littérature à l'Université Laval, puis une maîtrise en philosophie. Depuis, il vogue entre le Sud et le Nord, entre l'écriture et l'enseignement, entre la pratique de la médecine et la littérature. Il a publié plusieurs romans, nouvelles, essais et récits, notamment Nepalium Tremens (XYZ, 2011), Toundra-Tundra et L’esprit du Nord (XYZ, 2010), qui ont remporté plusieurs prix.
Née aux Îles de la Madeleine, Geneviève Boudreau vit à Québec. Elle détient une maîtrise en études littéraires sur la poésie de Saint-Denys Garneau. Ses textes ont été finalistes aux prix littéraires Radio-Canada. Elle enseigne la littérature au cégep de Sainte-Foy. Elle a aussi publié dans la revue Estuaire. Acquiescer au désordre est son premier recueil.
Jean Marcel est médiéviste, essayiste et romancier. Après une prolifique carrière universitaire au Québec comme enseignant et chercheur, il a fait de la Thaïlande son pays d’adoption, où il continue aujourd’hui sa réflexion et son œuvre. À la fois riche et captivant, son style parvient à esquisser sans imposer, à faire sourire sans simplifier, à questionner sans embrouiller et à toucher sans jamais forcer le mot ou la phrase. Bref, sa plume est de celles qui font les grands écrivains. C’est sans doute pourquoi ses écrits ont souvent été salués par la critique : Fractions 2 lui a valu le prix Victor-Barbeau (2000), son roman Hypathie ou la fin des des dieux, le prix Molson de l’Académie des lettres du Québec (1989), et Le joual de Troie, le prix France-Québec (1973).
Titulaire d’une maitrise en création littéraire de l’Université du Québec à Montréal, Marie- Andrée Arsenault a publié des nouvelles dans la revue Zinc (2009) et dans deux collectifs parus aux Éditions de Ta Mère (2012, 2013). En 2014, elle a remporté le premier prix du concours littéraire « Appartenance(s) » organisé par le Conseil des arts du Canada et la société Radio-Canada. De plus, son premier livre pour enfants, Les souvenirs du sable (2014), a été finaliste au prix Tamarac Express 2016. Les personnages de ses petits romans partagent avec elle une même passion : celle des Îles-de-la-Madeleine dont l’eau salée coule à flots dans leurs veines.

Isabelle Montésinos-Gelet est professeure titulaire au Département de didactique de l’Université de ­Montréal. Ses recherches concernent l’enseignement et l’apprentissage de la langue écrite au primaire.

Né en France, André Marois habite à Montréal depuis 1992. Après une longue carrière comme concepteur-rédacteur publicitaire, il se consacre aujourd’hui entièrement à l’écriture. Il est l’auteur de plus de trente polars pour jeunes et adultes. En 2015, il a remporté le prix du Gouverneur général pour le roman graphique Le voleur de sandwichs.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Paul à la maison - RABAGLIATI MICHEL - 9782897770723
    Paul à la maison RABAGLIATI MICHEL 31,95 $
  2. Couverture du livre Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon - DUBOIS JEAN-PAUL - 9782823615166
    Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon DUBOIS JEAN-PAUL 34,95 $
  3. Couverture du livre Astérix 38 La fille de Vercingétorix - Ferri Jean-Yves & Conrad D. - 9782864973423
    Astérix 38 La fille de Vercingétorix Ferri Jean-Yves & Conrad D. 14,95 $
  4. Couverture du livre Vilnius, Paris, Londres - Kourkov Andreï - 9791034900558 version électronique disponible
    Vilnius, Paris, Londres Kourkov Andreï 47,95 $
  5. Couverture du livre Choses humaines (Les) - TUIL KARINE - 9782072729331 version électronique disponible
    Choses humaines (Les) TUIL KARINE 35,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2019 - Gallimard Montréal