suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Bandes dessinées  / Bandes dessinées  / Débauche (La)

Débauche (La)

,

Disponible en librairie Disponibilite_info
Nous vous expédierons votre commande dès son traitement (week-ends et jours fériés exclus). Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de 1 à 3 jours.

Éditeur : FUTUROPOLIS Date de parution : 05 novembre 2009 Rayon : BANDES DESSINEES Format : Broché EAN13 / ISBN :

9782754803304

Couverture du livre Débauche (La) - PENNAC DANIEL - 9782754803304
feuilleter
agrandir
Disponible en librairie Disponibilite_info
Nous vous expédierons votre commande dès son traitement (week-ends et jours fériés exclus). Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de 1 à 3 jours.

Biographie
Daniel Pennac, de son vrai nom Daniel Pennacchioni, est né le 1er décembre 1944 à Casablanca, au Maroc. Il est le quatrième et dernier d'une tribu de garçons. Son père est militaire. La famille le suit dans ses déplacements à l'étranger –Afrique, Asie, Europe– et en France, notamment dans le village de La Colle-sur-Loup, dans les Alpes-Maritimes. Quand il évoque son père, il l'assimile à la lecture : «Pour moi, le plaisir de la lecture est lié au rideau de fumée dont mon père s'entourait pour lire ses livres. Et il n'attendait qu'une chose, c'est qu'on vienne autour de lui, qu'on s'installe et qu'on lise avec lui, et c'est ce que nous faisions.» Daniel passe une partie de sa scolarité en internat, ne rentrant chez lui qu'en fin de trimestre. De ses années d'école il raconte : «Moi, j'étais un mauvais élève, persuadé que je n'aurais jamais le bac.» Toutefois, grâce à ses années d'internat, il a pris goût à la lecture. On n'y permettait pas aux enfants de lire, comme il l'évoque dans “Comme un roman” : « En sorte que lire était alors un acte subversif. À la découverte du roman s'ajoutait l'excitation de la désobéissance...». Ses études de lettres le mènent à l'enseignement, de 1969 à 1995, en collège puis en lycée, à Soissons et à Paris. Son premier livre, écrit en 1973 après son service militaire, est un pamphlet qui s'attaque aux grands mythes constituant l'essentiel du service national : l'égalité, la virilité, la maturité. Il devient alors Daniel Pennac, changeant son nom pour ne pas porter préjudice à son père. En 1979, Daniel Pennac fait un séjour de deux ans au Brésil, qui sera la source d'un roman publié vingt-trois ans plus tard: “Le Dictateur et le hamac”. Dans la Série Noire, il publie en 1985, “Au bonheur des ogres”, premier volet de la saga de la tribu des Malaussène (dont on retrouvera le «petit» dans “Kamo. L'idée du siècle”). Daniel Pennac continue sa tétralogie avec “La Fée Carabine” puis “La petite marchande de prose” et “Monsieur Malaussène” (il y a ajouté depuis “Aux fruits de la passion”). Il diversifie son public avec une autre tétralogie pour les enfants, mettant en scène des héros proches de l'univers enfantin, préoccupé par l'école et l'amitié : “Kamo, l'agence Babel”, “Kamo et moi”, “L'évasion de Kamo” et “Kamo, l'idée du siècle”. Ces romans sont-ils le fruit de souvenirs personnels? «Kamo, c'est l'école métamorphosée en rêve d'école, ou en école de rêve, au choix.» À ces fictions s'ajoutent d'autres types d'ouvrages : un essai sur la lecture, “Comme un roman”, deux ouvrages en collaboration avec le photographe Robert Doisneau et “La débauche”, une bande dessinée, avec Jacques Tardi. Il a mis fin en 1995 à son métier d'enseignant pour se consacrer entièrement à la littérature. Toutefois, il continue d'avoir un contact avec les élèves en se rendant régulièrement dans les classes.
Né le 30 août 1946, Jacques Tardi étudie à l'école des beaux-arts de Lyon, puis aux Arts décoratifs de Paris. Il fait ses débuts, en 1969, dans l'hebdomadaire Pilote. En 1972 paraît Rumeurs sur le Rouergue (scénario de Pierre Christin). Quatre ans plus tard, il lance la série Adèle Blanc-Sec chez Casterman. En 1982, il réalise Brouillard au pont de Tolbiac ; d’autres adaptations des enquêtes de Nestor Burma suivront. Tardi met également en images des textes de Didier Daeninckx (Le Der des ders) ou Jean Vautrin (Le Cri du peuple). Obnubilé par la boucherie de 14-18, il est notamment l’auteur de C’était la guerre des tranchées ou Putain de guerre !. Entre 2012 et 2014, il publie Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB.
Du même auteur
Ce livre a été associé à la Vitrine : Pennac / Larcenet : le mot en illustration
Ce livre a été associé à la Vitrine : Daniel Pennac à Montréal
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Moi, ce que j'aime, c'est les monstres - Ferris Emil - 9782896943739
    Moi, ce que j'aime, c'est les monstres Ferris Emil 39,95 $
  2. Couverture du livre La Petite Russie - DESHARNAIS FRANCIS - 9782924049532
    La Petite Russie DESHARNAIS FRANCIS 24,95 $
  3. Couverture du livre Arabe du futur 4 Une jeunesse au Moyen-Orient, 1987-1992 - SATTOUF RIAD - 9782370731258
    Arabe du futur 4 Une jeunesse au Moyen-Orient, 1987-1992 SATTOUF RIAD 46,95 $
  4. Couverture du livre Vieux fourneaux (Les) Volume 1, Ceux qui restent - Lupano - 9782505019930
    Vieux fourneaux (Les) Volume 1, Ceux qui restent Lupano 21,95 $
  5. Couverture du livre Zviane au Japon - ZVIANE - 9782924049549
    Zviane au Japon ZVIANE 16,95 $
L’infolettre mensuelle de la librairie Gallimard de Montréal vous donne accès à une vaste sélection de nouveautés, de choix de livres thématiques sélectionnés par vos libraires et vous informe des prochains événements à venir.
Nos événements littéraires
  • 17-09-2019 Lancement // Larry Tremblay - Le deuxième mari

    Lancement du prochain roman de Larry Tremblay, Le deuxième mari, aux éditions Alto, le 17 septembre à 18h. suite

  • 18-09-2019 Lancement // Pas de chicane dans ma cabane de Rachida Azdouz

    Lancement de Pas de chicane dans ma cabane de Rachida Azdouz aux éditions Édito le 18 septembre à 17h30. suite

Club de lecture
Espace jeunesse
Service aux institutions

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2019 - Gallimard Montréal